الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
L’Algérie, pays au stress hydrique « élevé »Algerian Reporters:L’Algérie, pays au stress hydrique « élevé »

L’Algérie, pays au stress hydrique « élevé »

L’Algérie,

L’Algérie a classée à la 29e place des pays selon le degré de stress hydrique subi, selon le dernier classement établi par le think tank américain World Ressources Institute (Institut des ressources mondiales).

La 29e position de l’Algérie place le pays dans la catégorie rouge des pays au stress hydrique « élevé », avant-dernière catégorie derrière celle pourpre des pays au stress hydrique « extrêmement élevé ».

L’Algérie est accompagnée dans cette catégorie par plusieurs pays voisins ou proches à l’image de la Tunisie (30e), l’Espagne (28e), le Niger (39e) ou encore l’Italie (44e). Le Maroc est le pays voisin le moins bien loti puisqu’il se trouve à la 22e place des pays subissant le stress hydrique le plus important.

Les pays cités demeurent cependant en dehors de la catégorie pourpre des pays au stress hydrique « extrêmement élevé », dans laquelle se trouvent des pays tels que l’Inde (13e), les Emirats arabes unis (10e), l’Arabie saoudite (8e), la Libye (6e) ou encore l’Iran (4e).

Le Qatar, Israël et le Liban occupent respectivement les trois premières places des pays au stress hydrique le plus élevé, le Qatar étant le pays le plus exposé au stress hydrique dans le monde.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا